Qu’est-ce qu’une maison à énergie passive ?

La limitation d’énergie grise est devenue la préoccupation du 21e siècle. Dans le domaine de la construction, on a mis en place de nombreuses règlementations visant à une consommation énergétique tendant vers zéro. Parmi les constructions écologiques les plus connues en ce moment, il y a la maison passive. Dans la suite de cet article, vous allez découvrir les caractéristiques de ce type d’habitation.

Une maison passive, c’est quoi ?

Il s’agit d’un bâtiment qui consomme que peu d’énergie grise. Il présente de très faibles déperditions de chaleur et ne nécessite que peu d’apports de chauffage. Concrètement, la consommation énergétique d’une maison passive est quatre fois moins que celle d’une maison classique, pourtant elle reste confortable à tout moment de l’année. Il faut savoir que le choix de sa structure vise à maximiser le rayonnement solaire et à réchauffer les planchers et les murs afin de limiter l’utilisation du chauffage en hiver. Une maison passive mise aussi sur une isolation thermique efficace ainsi qu’une bonne étanchéité.

Quelles sont les caractéristiques d’une maison passive ?

La maison passive présente l’avantage de ne consommer que peu d’énergie. Il existe des normes à respecter en termes de consommation énergétique. Le besoin en énergie primaire doit être inférieur à 120 kWh/m²/an et les besoins en énergie de chauffage inférieur à 15 kWh/m²/an. Une maison passive ne présente qu’un minimum de déperditions thermiques et encore, elles sont occasionnées par des parties de la maison non contrôlées. Quoi qu’il en soit, il est important d’éviter ces déperditions en mettant en place une étanchéité maximale et en optant pour des techniques d’isolation comme le recours au triple vitrage ou encore à la toiture végétalisée. La maison à énergie passive présente aussi une bonne ventilation. Elle doit permettre une circulation uniforme de l’air dans les diverses pièces de la maison.

Une maison passive est une construction qui ne consomme que peu d’énergie grise. Elle privilégie l’utilisation des énergies renouvelables. Elle présente des déperditions thermiques très limitées. Elle permet une bonne circulation d’air à l’intérieur. Les maisons à énergie passive entrent dans la norme mise en place par certaines règlementations.

 

 

 

Laisser un commentaire